HOT, ça Vient d'Arriver !!!

La Roul'HOT

Food, Drink & Lifestyle

 

C'est tout chaud, ça vient d'arriver !!!

Soyez au courant des dernières nouveautés

qui vont arriver prochainement

 

Brillez devant la machine à café, en prenant une longueur d'avance

 

Les Dernières FDL news

 

À LA UNE AUJOURD'HUI !!!

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

KFC: la chaîne de fast-food sort une tasse de café comestible

 

Peut-on encore être surpris par une chaîne de fast-food qui a tenté d'introduire dans les mœurs culinaires le Double Down Dog, RENCONTREincongrue entre le poulet pané et le hot dog? Au Royaume-Uni, KFC va commercialiser des tasses de café comestibles, baptisées Scoff-ee Cup.

 

Bientôt DISPONIBLE dans les restaurants de la franchise, la tasse a été élaborée en partenariat avec le Robin Collective, spécialisé dans la "nourriture expérimentale". Elle est formée d'un gâteau enroulé de papier de sucre et entouré de chocolat blanc capable de résister à de fortes températures.

 

Ce NOUVEAU récipient, que les premiers utilisateurs espéreront sans fuites, doit être mis en circulation en parallèle à la sortie d'un nouveau café estampillé "le meilleur de Seattle". Dans des propos relayés par le New York Times, Jocelyn Bynoe, en charge des opérations internationales chez Yum Brands, propriétaire de KFC, explique "avoir expérimenté un packaging comestible en réponses aux attentes des consommateurs."

 

La Scoff-ee Cup, aromatisée "crème solaire à la noix de coco", "herbe fraîchement coupée" ou "fleurs sauvages", serait une réponse au débat sur l'impact environnemental des emballages cartons et plastique. D'autres ont tenté l'expérience. Lavazza, la marque de café italienne, a commercialisé des assiettes comestibles (pour cookies) et Coolhaus un emballage de pomme de terre autour de ses sandwichs glacés

 

 

 

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Café Gourmand
Cafe Gourmand
Cafe gourmand
Cafe gourmand

 

Cultiver ses légumes à la maison: le kit à champignons de "Prêt à Pousser", au Grand Prix Innovation du SIAL

 

Vous rêvez d'un potager mais habitez en pleine ville? Vous n'avez ni balcon ni jardin participatif à proximité? Vous allez adorer "Prêt à pousser", un kit de champignons à faire pousser chez soi, candidat au Grand prix Fruits & Légumes du Salon international de l'alimentation (SIAL) 2014 organisé à Paris du 19 au 23 octobre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La start-up fondée en 2013 à Montmagny par deux copains de l'Essec, Romain Behaghrel et Jérôme Devouge a été sélectionnée pour le grand prix aux côtés, notamment, d'"Eco Gumelo", une société portugaise qui fabrique le même genre de kits. Ils ont remporté la médaille de bronze, ex-æquo. Au stand innovation du salon, qui présente certaines grandes innovations par secteur, les deux boîtes à champignons attirent les regards curieux des visiteurs.

 

Par rapport aux boîtes en plastique, aux bocaux en verre ou aux bouteilles, ces kits en carton ont de quoi surprendre. De gros pleurotes en dépassent sur plusieurs centimètres, comme s'ils avaient poussé le long d'un arbre. Sauf que nous sommes au beau milieu d'un immense salon rassemblant 6 300 exposants et 400 000 produits (des spaghettis aux algues, au kit à bière, en passant par du vinaigre en paillettes) au Parc des Expositions de Villepinte, au nord de Paris

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A la maison comme au champ

Le burger le plus cher? Le "Glamburger" de Chris Large, à 1768 dollars

 

Vous est-il déjà venu à l'idée qu'un burger puisse coûter plus de mille euros? Même si cela paraît inimaginable, un chef cuisinier londonien l'a pourtant mis au point.

 

Chris Large, chef cuisinier à Londres, a créé un burger qui défie toute concurrence. Dans son restaurant le Honky Tonk, on vous sert le "Glamburger" pour"seulement" 1768 dollars.

 

Le restaurateur a réuni dans un burger la plupart des ingrédients et aliments les plus coûteux. En effet, ce burger se compose de truffes noires et d'une sorte de pâté de crabe directement importée du Japon. Sur ces deux ingrédients se superposent un bout de homard, du caviar de béluga, un peu de venaison (gibier) et un œuf de canne.

 

Le "Glamburger" est le résultat de l'association entre Chris Large et le site de réductions Groupon dont l'objectif était de célébrer la vente de cinq millions de coupon en Grande Bretagne. Le chef cuisinier compte organiser une grande compétition pour permettre à un des concurrents de remporter un Glamburger gratuit.

 

En 2012, le livre des records évaluait le burger le plus cher à 295 dollars. Un burger à 5000 dollars aux dimensions impressionnantes voyait le jour la même année.

 

Cependant, ces deux burgers ne contiennent en rien les ingrédients sophistiqués du Glamburger...

 

Le Glam Burger
Le Deal de Groupon
Chris Large le chef
Cheeckfood, une bonne idée

Gaspillage alimentaire : Checkfood, l'application qui alerte sur les dates de péremption

 

Marre d'ouvrir votre frigo et de ne trouver que des produits périmés qui finissent à la poubelle? Une nouvelle application, Checkfood, pourrait vous changer la vie, celle des autres et celle de votre portefeuille.

 

Téléchargeable depuis le 24 juin sur l'Apple Store et réalisée par l'agence de communication digitale 5ème Gauche, son principe est très simple: il suffit de scanner le code barre d'un produit, et le portable se charge de nous alerter lorsque la date de péremption approche. Ainsi, plus de mauvaises surprises dans le frigo, et plus de gâchis inutile. L'application n'est malheureusement pas encore disponible sur Android.

 

L téléphone reconnaît facilement le code barre qu'on lui fait scanner (même à l'envers), et affiche le nom et l'image du produit. Il vous demande ensuite d'entrer sa date de péremption manuellement. Il faut enfin préciser que le produit se trouver dans le frigo ou dans le placard. On peut à tout moment consulter la liste des aliments qu'on a scannés.

 

 

 

La nouvelle des cuisinier Fashion

Le cuisinier new look by G-Star :

 

Le cuisinier fashion saura désormais où s’adresser. Exit les uniformes classiques et sans âme, avec la dernière collection de la marque G-Star, dédiée aux professionnels du secteur culinaire.

Intitulée « Raw Utility », les vêtements de cette collection ont été réalisés à partir de matériaux et tissus répondant aux nécessités et contraintes du culinaire. Il existe pour le moment 6 articles, adaptés aux différentes fonctions de la restauration.

 

La collection a été conçue en collaboration avec le chef étoilé Sergio Herman (restaurant Oud Sluis aux Pays-Bas jusqu’en 2013).

Sergio a travaillé avec les concepteurs G-Star RAW afin de s’assurer que les différents articles soient parfaitement adaptés aux opérations que peuvent mener les membres d’une équipe de restaurant : des poches profondes pour les ustensiles, des boutons résistants aux lavages fréquents, une bonne capacité de résistance à l’usure, ignifuges, anti éclaboussures, offrant une bonne « respirabilité »…

Pour voir la collection, c’est par ici : https://www.g-star.com/fr_fr/collection/hommes/raw-utility

 

 

La Fabrique à menus : Allez sur Fabrique de Menus

Avec la Fabrique à menus, fini la panne d'inspiration ! Découvrez des idées de menus de saison variés pour manger équilibré toute la semaine en accord avec les repères nutritionnels du Programme National Nutrition Santé.

 

En complément de la Fabrique à menus, découvrez l’application mobile Mes courses par la Fabrique à menus, un outil pratique et astucieux pour gérer vos listes de courses préalablement enregistrées dans la Fabrique à menus.

 

Vous avez un compte ma Fabrique perso ? Elaborez vos menus pour la semaine ou pour quelques jours, enregistrez-les dans vos favoris, vous retrouverez ensuite vos listes de courses sur votre smartphone.

 

Recette de gaufre : le Waffogato, la nouvelle création de Dominique Ansel

 

une nouvelle invention dans la cuisine fusion, par un pâtissier de Chicago: le wonut, une gaufre (waffle) frite comme un donut. Deux jours plus tard, Dominique Ansel, le célèbre pâtissier inventeur du cronut (croissant + donut) dévoile son Waffogato, un affogato en forme de gaufre. La demoiselle dentellée a le vent en poupe.

 

Imaginez une glace à la vanille avec des morceaux de gaufre belge, une pointe de sel et un expresso au sirop d'érable bien chaud. En versant l'expresso, la glace fond, des petites perles de tapioca apparaissent et flottent sur l'ensemble. Ça n'a pas l'air mal, non?

 

 

ON PASSE DIRECTEMENT AU DESSERT :

 

Décidément, New York est une source d'inspiration inépuisable pour la restauration française. Après la vague de food trucks qui a déferlé sur la France l'an dernier, voici qu'a ouvert en janvier dernier au cœur du Marais à Paris, Dessance, un restaurant qui s'inscrit dans la droite lignée des établissements new-yorkais dont la carte ne propose que des desserts (Room 4 Dessert, Per Se, etc.) Imaginé par Philippe Baranes (Braisenville, La Ferme, etc.) et Christophe Boucher, chef pâtissier qui a fait ses armes chez Ledoyen et au Grand Véfour, Dessance se définit comme le « premier bar gastronomique de desserts à l'assiette », et propose chaque jour à partir de 15 heures (midi le week-end) des desserts sucré-salés étonnants, comme le « concentré de poire, crème cerfeuil racine, sorbet yaourt grec » ou un succulent « betteraves, chantilly chocolat blanc, airelle, bergamote ». Une idée qui devrait faire des petits. Desserts à la carte : 19 €. Menu « Carte blanche » : 36 €. www.dessance.fr

 

 

Nouveaux gout de glaces

Häagen-Dazs lance des glaces aux légumes (uniquement au Japon)

 

Dans quelques jours, les Japonais pourront déguster des glaces light aux légumes !

Häagen-Dasz s’apprête à commercialiser deux nouveaux parfums originaux mêlant fruits et légumes. Au programme : saveurs tomate-cerise et carotte-orange.

Appelée « Spoon Vege », la gamme 100 % végétarienne contient seulement 8,5 % de lait.

 

l y a quelques semaines, à l’occasion de son 30ème anniversaire au Japon, la marque de crèmes glacées proposait deux nouvelles recettes en édition limitée : rose et sakura (fleurs de cerisier).

 

 

Achetez en Scannant

 

Amazon lance une télécommande connectée en Wi-Fi équipée d'un lecteur de codes-barres pour faire ses courses en ligne depuis le canapé.

 

Une télécommande pour remplacer vos listes de courses? Amazon vient de lancer à Seattle, Los Angeles, San Francisco et quelques autres villes de Californie son «Dash», un petit appareil rectangulaire connecté en WiFi destiné à rester à portée de main dans la cuisine.

 

Il permet de scanner les codes-barres des produits que l’utilisateur souhaite renouveler au moment où il y pense. Une fois la liste de course virtuelle terminée, il n’y a plus qu’à passer la commande. Un exemple: la bouteille de jus d’orange est quasi-vide? Prendre le Dash et scanner son code-barres. Les données sont envoyées vers une application mobile et il n’y a plus qu’à valider la commande par la suite, livrée directement à la maison comme Amazon a l’habitude de le faire..

 

Proposée gratuitement pendant une période d’essai, la télécommande Dash est réservée pour le moment à ceux qui résident dans les secteurs où existe AmazonFresh, un service (payant) de livraison de courses lancé par le géant du e-commerce, décidément sur tous les fronts.

 

 

What the F*, un salon pour les jeunes à Paris

 

Mode, musique, sport, beauté… Les secteurs chers aux adolescents seront réunis en un même lieu durant quatre jours à Paris, en décembre. What the F*, un "lieu de vie" où 400 marques seront dédiées aux 13-19 ans, tiendra salon pour sa première édition juste avant Noël 2014.

 

Le salon "What the F*" attend 60 000 jeunes, peu avant Noël 2014.

Ils sont 6,5 millions en France et représentent forcément un public intéressant pour les marques. Les 13-19 ans auront leur propre salon dès la fin de l'année à Paris, avec What the F*. Ce nouveau rendez-vous des adolescents se tiendra Porte de Versailles quelques jours avant Noël, du 20 au 23 décembre.

 

Non, ne lisez pas (seulement) dans le F de "What the F*" le célèbre juron anglais. Cette lettre correspond en réalité aux cinq "F" du salon organisé par la société Adosphère : food, fun, fantastic, fast, fashion. Traduit en français, cela donne nourriture, amusement, fantastique, vitesse, mode). Il s'agira des cinq univers du salon, où 400 marques seront représentées.

 

Les parents à la garderie

 

Les visiteurs pourront prendre des cours de cuisine, participer à des battles de mixage avec des DJ professionnels, jouer aux jeux vidéos ou encore assister à un festival de musique. Pour les amoureux de vitesse, un simulateur de Formule 1, des pistes de karting et de skateboard, de rollier et de BMX seront mises à disposition. Le pôle mode dévoilera les dernières tendances en terme de vêtements, de beauté et de décoration, et celui dédié au fantastique invitera à l'évasion autour du voyage, du cinéma et de la littérature.

 

Les organisateurs comptent sur 60 000 visiteurs pour cette première édition. Et ont même prévu une "garderie" pour que les ados puissent y laisser leurs parents, qui auront l'occasion… de se souvenir de leur propre adolescence.

 

 

 

Nestlé ouvre un restaurant éphémère pour bébé

 

Nestlé à ouvert , du 14 au 19 mars prochain, son premier restaurant dédié à l’éveil au goût des bébés.

Baptisé « le p’tit resto », les bébés de 6 à 36 mois pourront y déguster, avec leurs parents, un repas de chef préparé spécialement pour eux. Les parents pourront partager des conseils culinaires avec le chef, échanger avec un expert sur l’alimentation des petits, et apprendre à diversifier les menus.

 

Le lieu sera entièrement prévu pour recevoir la jeune clientèle : petits chaises, petites tables et couverts adaptés.

Cet établissement éphémère se trouve à la galerie Nikki Diana Marquardt située au 10, rue de Turenne à Paris (4e arrondissement).

Si vous souhaitez y participer, inscrivez-vous dès maintenant et jusqu’au 21 février, sur bebe.nestle.fr. Les places étant limitées, les bébés seront tirés au sort.

 

Ca se mange aussi

Mangez des fruits et légumes moches !

 

L’Intermarché de Provins (77) a lancé il y a quelques jours une opération intitulée « Les Fruits & Légumes Moches », en collaboration avec l’agence Marcel. Le slogan de cette campagne anti-gaspillage reprend avec une touche d’humour la recommandation nutrition-santé du PNNS « Pour votre santé, mangez 5 fruits et légumes moches par jour ».

 

Le but : donner une seconde chance à ces fruits et légumes rejetés à cause de leur physique disgracieux, et pourtant aussi bons que les autres. L’enseigne a donc pris l’initiative de les placer dans un rayon dédié et sur un stand de dégustation.

 

Pendant deux jours, 1200 kilos de fruits et légumes de catégorie 2 (hors calibre par rapport aux normes de la grande distribution) ont été vendus 30 % moins chers que les produits calibrés.

 

Pour sensibiliser et attirer l’attention des consommateurs, une large campagne d’affichage a été déployée dans toute la ville. Des dégustations de jus d’oranges moches et de soupes de carottes moches ont également été organisées dans le point de vente.

 

Si cette opération test se révèle concluante, l’adhérente prévoit de dupliquer ce modèle dans son autre point de vente, à Villenauxe-la-Grande (10). L’enseigne pourrait aussi développer le concept et faire évoluer l’offre au fil des saisons.

Une initiative intéressante pour lutter contre le gaspillage alimentaire !

Le cookie shot de lait : la dernière création du chef pâtissier Français Dominique Ansel

 

Vous n'avez pas pu passer à côté du phénomène Cronut. Cette pâtisserie, élaborée par un chef pâtissier Français, est devenue en quelques mois le must-have du TOUT New-York. Les gens font parfois plusieurs heures de queue pour repartir avec deux cronuts, nombre limité par personne. Ce "Frenchie" ne compte pas s'arrêter là.

 

Après le Cronut (mi-croissant, mi-donut) et le Magic soufflé (le soufflé qui ne retombe jamais), le chef Français Dominique Ansel vient de poster sur son compte instagram une photo de sa dernière création : le cookie shot de lait. L'idée lui est venue il y a quelques semaines lorsque ce dernier a dégusté pour la première fois un Oreo. Il a voulu confectionner un gâteau mêlant le cookie et le lait, comme adorent le faire les Américains.

 

"Si tout le monde boit du lait avec des biscuits, pourquoi ne pas créer un dessert qui permet de combiner les deux à la fois" a déclaré Dominique Ansel. Voilà comme le cookie shot de lait est né. Il s'agit d'un biscuit au chocolat, cuit dans un moule en forme de cylindre. La pâte de gâteau est épaisse mais extra-aérée pour absorber le lait.

 

 

Les Lois Americaines

Pourquoi il est plus facile d'acheter des armes à feu aux États-Unis que du fromage français

 

Après la tragédie d'Aurora, une infographie imaginée par un artiste américain, Douglas de la Brodoff, a été largement diffusée sur les réseaux sociaux. L'image dispose côte à côte les armes à feu automatiques et les fromages français, les uns présentés comme légaux, les autres, illégaux.

 

Une illustration efficace mais un poil simpliste comme l'analyse John Aravosis, un blogueur démocrate américain. Certes oui, il est plus facile d'acheter des armes que du fromage français, mais encore faut-il comprendre pourquoi.

 

Tout commença dans une sombre affaire de fièvre typhoïde dans les années 40 au Canada. Une fièvre attribuée à l'époque à du cheddar au lait entier. Quelques années et quelques scandales sanitaires plus tard, en 1950, la FDA (Food and Drug Administration) décide d'interdire toute vente de fromage au lait cru importé qui n'aurait pas été affiné pendant au moins 60 jours. Ce délai de 60 jours permettant de durcir le fromage et de tuer ainsi les bactéries, du moins le croyait-on à l'époque. C'était le début de la croisade anti-lait cru et a fortiori anti-fromages français.

 

En 1987, après plusieurs cas de fromages à pâte molle français contaminés par la listeria, la FDA décide d'interdire l'importation de ce type de fromage fabriqué à partir de lait non pasteurisé. Les fromages à pâte molle fabriqué à partir de lait pasteurisé sont eux surveillés de très près et doivent subir des contrôles drastiques. En octobre 2004, elle met en garde les consommateurs américains contre les dangers du lait cru et réitère en 2007. "La FDA rappelle que le lait cru a provoqué entre 1998 et 2005 104 hospitalisations et 2 décès." Une vraie pandémie!

 

L'histoire des armes à feu flirte, elle, avec la fondation même de l'État américain. Le deuxième amendement de la Constitution américain dit: "A well regulated Militia, being necessary to the security of a free State, the right of the people to keep and bear Arms, shall not be infringed. Autrement dit en français: "Une milice bien organisée étant nécessaire à la sécurité d'un État libre, le droit qu'a le peuple de détenir et de porter des armes ne sera pas transgressé."

 

 

Fast Casual

Manger bien, sain et à petit prix est possible aux Etats-Unis grâce au fast-casual :

 

C’est bien connu, les français sont amateurs de “bonne bouffe”.

Ainsi, ils accueillent à bras ouverts le fast-casual, venant tout droit des Etats-Unis. Le concept ? Servir une cuisine rapide et de qualité au meilleur prix, le tout dans un cadre agréable et soigné.

Le fast-casual se situe à mi-chemin entre le fast-food (comme Subway) et le bistrot gastronomique, en alliant rapidité, qualité, service et petit prix. Il tient son succès de sa capacité à s’adapter à nos mentalités.

De plus en plus confrontés à l’obésité, les américains sont à la recherche d’une nourriture plus saine. La notion de bien-être et de bien manger a été prise en compte par le fast-casual qui propose des produits frais, préparés sur demande devant le client en respectant les normes nutritionnelles.

Le fast-casual saura-t-il détrôner le fast-food (qui a d’ailleurs fait fureur au menu du réveillon de Noël des japonais) ?

 

 

 

Pays où l'on mange le mieux : les Pays-Bas en tête

 

"Dans le monde, une personne sur huit se couche chaque soir le ventre vide alors même que la production agricole mondiale pourrait suffire à nourrir toute l’humanité. La surconsommation, le mauvais usage des ressources et le gaspillage sont trois éléments caractéristiques d’un système qui ne permet pas à des centaines de millions de personnes de se nourrir suffisamment." Ainsi débute le rapport de Oxfam sur La situation alimentaire dans le monde.

 

Cette ONG a élaboré un classement mondial recensant plus de 125 pays.

L'idée générale de cette recherche est de savoir, à l'aide de facteurs comparatifs comme la qualité, l'accessibilité financière ou encore la mauvaise hygiène alimentaire, quel est le pays où l'on mange le mieux. Et les Pays-Bas arrivent en tête, devant la France et la Suisse.

 

Dans ce classement les 10 premières places sont occupées par des pays européens (sauf la 8 ème détenue par l’Australie).

La fin du classement, quant à elle, est occupée par 30 pays africains, dont le Tchad qui se retrouve à la dernière place, révélant une situation alimentaire très précaire pour sa population.

 

 

 

l'avocat plaint Coupe faim

L'avocat, coupe faim naturel :

 

Vous sortez de table après un repas équilibré et vous avez encore faim. Conclusion vous grignotez et vous prenez du poids. Pas de panique une nouvelle étude dirigée par le département nutrition de l'Université de Loma Linda a une solution pour vous: l'AVOCAT.

 

L'équipe de chercheurs a voulu évaluer l'effet que provoquerait sur la faim l'ajout d'un demi-avocat dans le déjeuner de 26 personnes en surpoids. L'avocat est connu pour sa richesse en fibres alimentaires. Mais peut-il couper la faim?

Tous les participants ont du intégrer un demi-avocat à leur déjeuner. Les scientifiques ont constaté trois heures après le repas que la diminution significative de 40% du sentiment de faim présente chez les personnes interrogées était toujours là.

 

L'avocat a bel et bien le pouvoir de couper l'appétit et de le faire sur une longue période (entre 3 et 6 heures en fonction des individus). "Il pourrait également avoir un rôle dans la régulation de la glycémie. Ce qui mérite une autre étude plus approfondie", conclut le professeur Joan Sabaté.

 

 

Laisse ton portable à l'Entrée :

 

Vous avez déjà eu l’impression que votre sortie au restaurant commençait à ressembler à une foire à la high tech, entre ceux qui tapent fébrilement sur leur téléphone et ceux qui prennent en photo tout ce qui passe par leur assiette ? Eva, un restaurant de Los Angeles, a trouvé la solution….

 

Et s’est offert un sacré coup de pub: tous les clients qui laissent leur téléphone à l’entrée se voient offrir une réduction de 5% sur l’addition. Le patron (et le chef), Mark Gold, a imaginé cette tactique pour que ses clients puissent se reconcentrer sur leur assiette… et plus de la moitié des convives ont sauté le pas !

 

« Pour nous, le sujet n’est pas vraiment d’éviter de déranger les autres clients mais plutôt de créer un vrai moment de reconnexion. Eva c’est une maison, et on y vit comme à la maison. Nous souhaitons que les convives d’une table puissent s’assoir ensemble et partager un moment ensemble. L’idée c’est de créer une atmosphère où on profite vraiment de l’ambiance, du moment, de l’assiette et le la compagnie » a-t-il déclaré à la chaîne de radio KPCC. » Ces dernières années, la technologie a forcé la porte des restaurants. Les dîneurs se sont transformés en food paparazzi ou en critiques acharnés à poster en temps réel leurs critiques sur Yelp ou TripAdvisor. L’initiative d’Eva est donc comme un vent de fraîcheur dans ce monde devenu technoïde… Et à court terme, cette audace lui a valu une large couverture média. Mais le phénomène risque de rester isolé: nombre d’établissements, soucieux d’attirer une clientèle plus jeune, ont plutôt tendance à favoriser les convives « plugged » à coup d’Ipad, de QR codes ou autres armes de séduction technologique….

 

 

 

machine à pâtes

L'impression 3D n'est pas qu'affaire de science et de technologie : c'est aussi une question… de goût. La marque de pâtes Barilla s'y intéresse de très près.

 

Tno pasta 3d printer : Quand on pense à l'impression 3D, on ne pense pas aux pâtes… sauf, vraisemblablement, chez Barilla. La firme italienne, numéro 1 dans le monde dans son domaine, planche actuellement sur la perspective d'une imprimante 3D destinée à concevoir des pâtes de toutes les formes, destinée aux restaurants. Pour ce faire, la marque a réalisé un partenariat avec TNO Eindhoven, une entreprise de recherches basée au Pays-Bas.

 

L'idée est de concevoir une machine capable de réaliser des pâtes selon des modèles proposés par la marque, à l'aide d'une composition également proposée par Barilla, et avec un rendement suffisamment élevé pour que le restaurateur puisse concevoir l'aliment selon ses besoins et la demande de ses clients. Ce dernier peut ainsi adapter ses assiettes sans se soucier de ce qu'il a en stock, puisque c'est lui qui décide des « modèles » qu'il désire réaliser. Par ailleurs, TNO et Barilla comptent proposer un logiciel permettant de concevoir soi-même son modèle de pâte. « Vous pourrez faire une surprise à votre femme et réaliser un modèle de pâte en forme de rose pour son anniversaire. Vous apporterez le fichier sur une clé USB au restaurant qui pourra l'imprimer sur place » explique Kjeld van Bommel, chef de projet chez TNO.

 

TNO et Barilla travaillent depuis déjà 2 ans sur la question : TNO a d'ailleurs déjà mis en place des imprimantes 3D alimentaires dans certains restaurants d'Eindhoven, pour tester le procédé. La vitesse d'impression doit encore être améliorée. « L'objectif de Barilla est de pouvoir imprimer 15 à 20 pâtes en 2 minutes. Ce sera possible » assure Kjeld van Bommel.

 

L'intérêt d'une marque comme Barilla pour l'impression 3D témoigne de la présence de plus en plus importante de cette technologie dans les secteurs de grande consommation. Longtemps réservée aux connaisseurs, elle devrait, dans les prochaines années, prendre une ampleur telle qu'elle influencera même le contenu de nos assiettes.

 

 

 

Les roulés à la cannelle danois contiennent... trop de cannelle pour l'Union Européenne

 

Mauvaise nouvelle pour les amateurs. La brioche traditionnelle danoise à la cannelle - kanelsnegle - devrait être interdite en Europe... parce qu'il y a trop de cannelle dans la recette. À l'origine de cette terrible menace, une loi adoptée en 2008 par Bruxelles, réglementant la quantité de cannelle autorisée dans les aliments. Une mesure qui aurait pu passer inaperçue, si le gouvernement du Danemark ne s'était pas récemment assuré de son application dans son propre pays.

 

Dans le viseur de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), la coumarine, une substance naturellement présente dans la cannelle dite de Chine. Cette variété de cannelle est communément utilisée en pâtisserie, et ne dispose pas des mêmes propriétés médicinales que sa cousine de Ceylan, plus noble et originaire du Sri Lanka.

 

L'UE a donc fixé en juillet 2008 une dose journalière à ne pas dépasser de 0,1 mg de coumarine/kg de poids corporel, une consommation trop importante pouvant être dangereuse pour le foie.

 

Or, une récente enquête menée par le ministère de l'Alimentation danois a révélé que plus de la moitié des viennoiseries locales dépassaient la quantité recommandée. Malgré leur grand succès et leur caractère saisonnier, les "cinnamon rolls" ne devraient bénéficier d'aucune exemption. Hardy Christensen, président de l'Association des boulangers danois, a déclaré que c'était "la fin de la brioche à la cannelle telle que nous la connaissons".

 

La Suède voisine a esquivé la réglementation européenne pour protéger ses propres spécialités nationales à la cannelle, appelées kanenbullar. Ces dernières ont été classées dans la catégories des "plats traditionnels et saisonniers", ce qui leur autorise un niveau de cannelle trois fois plus élevé que la limite fixée par Bruxelles.

 

 

Manger avec son Smartphone : cadeau original pour Noel

 

Il faut bien admettre que notre Smartphone est devenu en quelques années notre deuxième cerveau, parfois d’ailleurs plus compétent que le premier (surtout quand il s’agit de faire des multiplications et de retrouver sa route). Il est tellement polyvalent qu’on oublie qu’il peut aussi servir à appeler des gens, des vrais gens.

 

Parce que bon, un smartphone, c’est quand même rien d’autre qu’un téléphone. Que ses touches soient devenus tactiles ne l’a pas rendu plus humain et ne remplacera jamais un être plein d’ADN et pourtant, de plus en plus de gens ont tendance à le confondre avec leur meilleur ami ou du moins avec leur compagnon inséparable.

Il nous sert pour passer le temps. Quelques SMS, une passage sur Facebook, la vérification des mails et quand vraiment l’attente se fait trop longue, un jeu et des actualités.

Cela donne l’illusion d’être moins seul mais en fait, on l’est quand même seul.

Il s’agit du Anti-Loneliness Ramen Bowl donc en français, le bol à ramen anti-solitude. L’idée assez simple est de proposer à un bol intégrant un emplacement pour y poser son smartphone le transformant ainsi en dock. Soyez -en Fan sur Facebook

 

 

Fast-food préférés des Français: Paul plébiscité loin devant McDonald's -

 

Baromêtre 2013

Le “buzz” ne consacre pas forcément une enseigne de fast-food. Burger King l'a appris à ses dépens pour l'ouverture de son restaurant parisien. Si l'Américain a suscité beaucoup d'attente pour son retour en France, on ne peut pas dire que la population globale y soit très sensible. Les Français mettent le “roi du burger” à l’avant-dernière place de leurs firmes préférées, dans le baromètre Promise Consulting Inc / Le HuffPost. Il va falloir encore un peu de chemin pour rivaliser avec Paul, l’élu du coeur des Français.

 

Boulangerie, pâtisserie mais aussi sandwicherie, la franchise revendiquant un savoir-faire du 19ème siècle est aujourd'hui présente dans 20 pays. Son point fort: le coup de génie d'avoir capitalisé sur son métier de boulanger pour vendre des sandwiches avec une image haut de gamme. Au niveau tarifs, les prix restent calés sur la concurrence, ce que les Français plébiscitent. La firme profite également d'un maillage important de magasins dans les centres névralgiques (gares, aéroports...).

 

 

La “success-story” Paul a réellement démarré en 1953 lorsque Francis Holder, héritier d’une lignée de boulangers, reprend l'affaire de ses parents. C’est aujourd’hui son fils, Maxime, qui a transformé l’enseigne en une marque mondiale. Avec une quarantaine de pains différents, un décor rustique, du personnel en tablier, Paul véhicule un art de vivre à la française qui rassure les clients. Comme quoi, le Big Mac n’a pas complètement convaincu les irréductibles Gaulois, ce que les concurrents ont bien compris.

 

 

Pule, le fromage serbe le plus cher au monde coûte 1000 euros le kilo

Vu la rareté du lait d'ânesse, il y a à peine de quoi en faire un fromage. Il s'appelle Pule, il est produit dans une petite ferme en Serbie à partir du lait d'ânesse, et a été décrété le fromage le plus cher du monde. Il faudra débourser 100 euros pour vous en payer une tranche de 100 grammes. Soit, pour un euro le gramme, autorisation de se lécher le bout des doigts.

 

Slobodan Simic, le chef de la réserve Zasavica Donkey, où le Pule est fabriqué, raconte que s'il avait à le commercialiser dans les grandes surfaces, le fromage atteindrait des sommes astronomiques compte tenu de sa rareté et de son coût de production. Il coûterait "trois, quatre ou même cinq mille euros le kilo", dit-il.

Rare et cher

 

Il faut environ 25 litres de lait d'ânesse pour produire un kilo de fromage. Sachant que la traite de l'ânesse est très contraignante. Pour lui éviter des douleurs aux pis, il faut la traire toutes les deux ou trois heures, pour une récolte d'entre un litre et deux litres par jour. A titre de comparaison, une vache produit une moyenne de 30 litre par jour.

 

Si à tout hasard, vous avez des fortunes à dépenser pour goûter le Pule, inutile de vous rendre chez le fromager du coin, vous ne le trouverez pas. Il faudra se déplacer jusqu'à la réserve Zasavica Donkey pour vous le procurer. Mais rien que pour voir l'animal réputé pour être le plus sot du monde produire le fromage le plus cher du monde, ce voyage en vaut peut-être le détour?

 

 

En 2014 au restaurant, vous allez savoir si les plats sont "fait maison"

 

Dans le cadre du projet de loi sur la consommation porté par Benoît Hamon, l'Assemblée nationale a adopté la création d'un label "fait maison" pour les restaurateurs.

Ca, c'est fait. Dans la nuit de mercredi 11 à jeudi 12 décembre, les députés ont voté en seconde lecture le label "Fait maison" pour la restauration.

 

Dès l'été 2014

Pour le réveillon de la Saint-Sylvestre, rien ne change toutefois encore cette année. Surgelé et industriel, ou pas ? Si vous avez une incertitude sur le saumon en papillote que l’on vous servira au restaurant, le 31 décembre 2013, la loi ne vous aidera pas à en savoir plus. En revanche, dès l’été 2014, la mention « Fait maison » devrait faire son apparition sur les cartes de tous les restaurants de France et de Navarre, afin de permettre aux consommateurs de distinguer ceux qui cuisinent sur place des produits frais de ceux qui servent des plats industriels.

 

Un amendement girondin

On ne s’étonnera pas que la région du Sud-Ouest, terre de gastronomie, ait mis son grain de sel dans cette affaire. C’est un amendement déposé par Pascale Got, la députée socialiste de la 5ème circonscription de Gironde, qui est à l’origine du label, dont l'objectif est de valoriser les professionnels de la restauration qui s'engagent dans un travail de qualité.

 

"Un logo simple et lisible"

La mention « Fait maison » qui sera soumise à contrôle, constitue un progrès pour l’information du consommateur, car elle permettra aux clients d'identifier rapidement "les plats entièrement cuisinés sur place à partir de produits bruts grâce à un logo simple et lisible", indique Sylvia Pinel, la ministre de l'Artisanat, du commerce et du tourisme. Le texte de loi, qui répond au besoin de transparence et d'information des consommateurs, exacerbé par les récents scandales alimentaires comme l'utilisation de viande de cheval dans des plats préparés surgelés censés contenir du bœuf, instaure par ailleurs la création d’indications géographiques pour les produits manufacturés.

 

Soutenez-les sur Facebook

 

 

Les Series en continue

Piquez du nez quand Brody de Homeland va faire péter la Maison Blanche ? Inconcevable. En matière de séries TV, le sommeil est votre pire ennemi.

 

Canalplay, le pro des séries en VOD illimitée, a trouvé votre meilleur allié : le café.

Ils ont bossé avec les experts de Terres de Café pour fabriquer l'arabica le plus puissant possible. La quête a commencé dans les jungles du Burundi, d'où ils ont ramené les grains les plus costauds, et s'est achevée dans leurs ateliers de torréfaction pour en extraire un max de caféine.

 

Le résultat, c’est l'ultra-puissant Insomny Coffee, dispo en boutique ou en ligne, avec à l'intérieur, 250g du précieux nectar et 2 mois d’essai offerts à Canalplay, pour mater Homeland ou Breaking Bad jusqu’au bout de la nuit sur ordi et iPad.

 

Le muscat de Frontignac

Frontignan se mobilise pour sa bouteille torsadée

 

D'après la légende, ce serait Hercule qui aurait tordu la bouteille pour en extraire les dernières gouttes, tant le muscat de Frontignan lui avait plu. Quoiqu'il en soit, cette fameuse bouteille torsadée est en danger. C'est le sens du message de Pierre Gisbert, vigneron et président du syndicat du Cru Muscat de Frontignan : "Le 2 décembre 2011, le nouveau cahier des charges pour l'appellation Muscat de Frontignan ''a oublié'' la mention de la bouteille torsadée". Il faut savoir que depuis le 31 mai 1936 lors de la rédaction tout premier cahier des charges de l'appellation, la bouteille y figurait au titre de contenant spécifique. "Nous sommes dans l'impossibilité de faire remettre la mention concernant la bouteille torsadée dans notre cahier des charges. L'INAO (Institut national de l'origine et de la qualité, NDLA) reste à ce stade sourde à nos appels".

 

Tout ceci est regrettable, car comme l'explique Pierre Gisbert : "si nous ne parvenons pas à faire réinscrire la bouteille torsadée dans le cahier des charges de l'appellation, n'importe quelle région vinicole pourra l'utiliser". C'en sera donc fini du muscat célébré par Jacques Brel et de sa bouteille si particulière.

Hénaff et Ducasse vont nourrir les astronautes de la station spatiale internationale

Hénaff va s'envoler dans l'espace. La conserverie familiale bretonne, célèbre pour ses petite boîtes bleues et rondes de pâté, a été choisie par le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) pour nourrir les astronautes de la station spatiale internationale.

 

L'entreprise a été choisie car il s'agit de l'unique conserverie en France à disposer de l'agrément USDA, un certificat décerné par l'administration américaine pour les produits à base de viande. Jugé extrêmement fiable, ce certificat constitue un précieux sésame pour les entreprises qui veulent s'exporter, la NASA y fait très attention.

 

Une gamme de plats cuisinés

Comme l'a révélé Challenges, Hénaff va élaborer - avec le chef Alain Ducasse - une gamme de plats "festifs" qui seront embarqués dans la station spatiale.

 

Le menu du chef n'est pas encore connu, mais Ouest France parle d'espadon, de homard ou de filet mignon. Des plats que les travailleurs de l'espace pourront réchauffer dans le four de la station spatiale.

 

Pourquoi ne pas leur envoyer du pâté? Le pâté du mataf ne fait pas vraiment partie de l'alimentation des astronautes. Autre bémol, de taille: les astronautes n'auront pas de baguette pour le déguster comme il se doit. Oui, dans la station spatiale internationale, les miettes sont susceptibles de boucher les conduits d'aération...

 

Le ronald des début

Ronald McDonald : voici la première version de la mascotte de McDo

Cheveux écarlates, sourire clownesque, impossible de ne pas reconnaître Ronald McDonald sur les devantures des McDo du monde entier (même si il a disparu des enseignes françaises depuis quelques temps). Avec son look drôle ou effrayant selon les avis, Ronald représente la marque de fast food depuis une cinquantaine d'années.

 

Une longévité qui semble tenir du miracle quand on voit à quoi ressemblait la mascotte à ses débuts. Comme en atteste une photographie qui a refait surface sur le site internet Reddit avant d'être publiée par Le Huff Post américain.

Un brin inquiétant, vous ne trouvez pas? En tout cas, cette image (non datée) permet d'apprécier les efforts en matière de relooking fournis par le restaurant. Une évolution d'autant plus visible quand on compare la première publicité de la mascotte avec les plus récentes.

 

Pour l'entreprise qui a répondu au Huffington Post américain, le Ronald originel n'est rien d'autre que le reflet d'une époque révolue, qui n'empêche pas le personnage d'être adoré des familles.

[B]Pho et ses soupes vietnamiennes

Concept BPHO

Comme au Vietnam, un restaurant de rue en conteneur mobile proposant des pho, nouilles de riz dans un bouillon de boeuf, déclinés en nombreuses recettes : assaisonnés d’herbes fraîches à volonté (basilic thaï, coriandre, ciboule, piment d’oiseau…), riches en saveur, dans des bols isothermes, à manger sur place ou à emporter. Le conteneur est géolocalisé grâce à une application pour smartphone. Les recettes évoluent en fonction

des remarques des fans sur l’Internet. Une folie joyeuse de sensations à la fois saines et gourmandes.

 

Découvrez le thé en vaporisateur, pour donner aux buveurs et aux non-buveurs de thé une nouvelle façon de découvrir et d'apprécier la boisson.

Il y a des bars à oxygène et des bars à narguilés et maintenant un bar à thé assez spécial.

Eh bien c'est à Londres qu' une maison de thé Camellia's tea house a décidé de créer une Tea Room où vous pouvez inhaler le thé et découvrir de nouvelles saveurs. On peut se demander quel est le but ? Eh bien, déjà pour l'expérience. Rien de plus commun que d'inhaler un Earl Grey dans un bécher, avec une paille ! Une tea party peu conventionnelle certes, mais une nouvelle façon de terminer son repas... sans prendre un gramme.

Découvrez la vidéo promotionnelle du thé en vaporisation...

 

Record du Monde : Le plus grand collectionneur de boîtes de pizzas au monde

Pizza box

C’est un Américain et sa passion est de collectionner les boites à pizzas comme certains avec les cartes Pokemon, les jeux-vidéos, les chaussures… Vous l’aurez compris, il est difficile de comparer son hobbie à un autre mais Scott Wiener, ce New-Yorkais habitant à Brooklyn vient de remporter un record du monde, celui du plus grand collectionneur de boîtes de pizzas au monde.

 

l a commencé sa collection en 2008 en Israël, puis l’Italie jusqu’à même payer pour des boîtes à pizzas vides afin de compléter sa collection. Il compte aujourd’hui 595 boîtes à pizzas dans sa collection, ce qui est moins étonnant c’est qu’il est guide pour le parcours « Pizza Tours de Scott » à New-York, on comprend ainsi mieux sa passion.

 

le verre ou la coup de fil

Fini les coups de téléphone et le surf sur Internet au bar avec le "verre hors-ligne

 

Il est de plus en plus difficile de se passer de son téléphone. Même avec des amis, au restaurant ou autour d'un verre, qui n'a jamais sorti son smartphone pour passer, au final, plus de temps les yeux rivés sur l'appareil que dans ceux de la personne d'en face?

 

Une menace -rien de moins- pour le lien social, estime Mauricio Perussi. Ce directeur artistique brésilien a donc élaboré la solution ultime: "Le verre hors ligne".

 

Le concept est simple: ce verre à bière ne tient qu'en étant posé sur un smartphone. Un bar brésilien l'a déjà adopté: le Salve Jorge Bar, à Sao Paolo. Et il n'en est pas peu fier. Dans une vidéo, le Salve Jorge Bar se vante d'avoir "sauvé les gens du monde en ligne" et de les avoir "ramené autour d'une table de bar".

 

Application Anti Gaspi

On connaît les apéros Facebook, maintenant on peut aussi organiser des apéros frigo. Grâce à cette application qui fonctionne en géolocalisation, on peut partager un surplus de nourriture, installer un frigo dans un lieu collaboratif ou organiser un apéro. Il suffit de prendre en photo son frigo et de la partager. Les utilisateurs peuvent alors consulter votre garde-manger. Au lieu d'être jetée, la nourriture est ainsi partagée.

 

 attention aux caries

CANDY CRUSH

 

La folie Candy Crush n'est pas près de s'arrêter en si bon chemin : après avoir conquis plus de 44 millions de fans sur Facebook, la franchise s'attaque à un marché moins virtuel en lançant une gamme de bonbons identiques à ceux du célèbre jeu.

De quoi considérablement gonfler les bénéfices annuels de l'éditeur de jeux vidéo King, s'évaluant déjà à près de 175 millions d'euros.

es sucreries proposées se déclinent en quatre variétés : chocolatées, multifruits, acidulées et gélifiées, elles feront à coup sûr le bonheur des fans de ce jeu pour le moins addictif. En revanche, si la vente des bonbons atteint le succès record de Candy Crush Saga, pas sûr que la nouvelle ravisse les professionnels de santé.

 

sushi avec QR Code

Sushi : développement durable au menu

 

La chaine de restaurant japonais Moshi Moshi a expérimenté dans son restaurant à Londres, des sushis avec des QR codes intégrés ! Pour cela Moshi Moshi s’est associé avec le

Marine Stewardship Council (MSC), le programme de certification pour la pêche durable… Ils ont créé 10.000 pièces de saumons d’Alaska certifiées MSC grâceaux QR code,

 

Avant de déguster les délicieux sushis, les participants pouvaient scanner le QR code afin d’être redirigé via leur smartphone vers des infos sur le poisson, la pêche… et un court-métrage réalisé par le MSC lui-même et ainsi sensibiliser le consommateur, mais aussi ouvrir le débat, autour bien sûr d’un plateau de sushis..!

 

Bien sûr les sushis sont comestibles, le dessin est réalisé à l’aide d’algues noires et d’encre de calamar posé sur les grains de riz. Encore un travail minutieux.

 

Déballez, grignotez, pliez !

Pour que les paquets de gâteaux qui jonchent la table à la fin du goûter ne soient plus de simples déchets, Matali Crasset et la marque de biscuits LU ont eu une idée : leur donner une seconde vie via l'opération L'Atelier des Possibles. Consciente du potentiel de distraction d'un emballage sur un enfant, la designer recycle en toutes sortes d'objets le fameux carton blanc ondulé présent dans chaque paquet de Petits Beurre : animaux stylisés, lanternes ou minicabanes, entre autres réalisations ludiques et poétiques.

 

Pour qu'il soit facile à chacun de réaliser ces objets, des patrons détaillés sont proposés dans tous les paquets de Petits Beurre LU ainsi que sur le site de la marque. Leur assemblage ne nécessite aucun accessoire, rien d'autre qu'un peu de dextérité, et parfois une bonne quantité des fameux emballages. Ne reste donc qu'à grignoter avant de se lancer dans cette initiative écolo-créative bienvenue pour amuser et sensibiliser les enfants au recyclage. A Decouvrir

vente privée alimentaire

Pourquoi pas ?

Remplir son frigo, acheter des biens culturels, de la high-tech ou des loisirs : les craintes autrefois exprimées par les Français à l'égard du e-commerce ont disparu. En témoigne la multiplication des "drives". Mais où cliqueriez-vous pour acheter une cagette d'huîtres ? Un filet de bœuf et des carottes bio ? Du fromage garanti fabriqué loin de l'usine ?

 

Jeudi 24 octobre, la star du commerce en ligne Vente-privée.com lance Miam miam, un site dédié à l'alimentation. Interrogé par Challenges.fr, son fondateur, Jacques-Antoine Granjon, ne cache pas qu'il envisage de vendre du frais à l'avenir, citant notamment les fromages. Amazon, lui, développe déjà son rayon légumes outre-Atlantique. Mais l'e-commerce dispose-t-il d'arguments assez forts pour convaincre le consommateur ?

Allez sur Miam miam

 

Le fameux mug cake au chocolat ou comment se remonter le moral quand il est au plus bas !!!

In the cup, delicious !

Les vertus "remonte-moral" du chocolat ne sont plus à prouver.

Mais encore plus que le chocolat en lui même, il faut en réalité un bon fondant au chocolat encore un peu tiède pour un effet "remonte-moral" ultra rapide.

Et pour cela, je crois pouvoir affirmer qu'on n'a rien inventé de mieux que le mug cake au chocolat qui cuit en 45 secondes ou allez, en 1 minute grand max si votre

four à micro-ondes s'est lui aussi ligué contre vous.

TESTER LA RECETTE ICI ET REGALEZ -VOUS LES AMIS.

 

 

mcdo a table

Réinterpréter le savoir-faire des restaurants traditionnels

Comment McDonald’s imagine le service demain dans ses restaurants

 

Se faire servir à table dans un restaurant MacDonald’s ?

L’idée peut sembler iconoclaste, mais elle est pourtant en test chez une vingtaine de franchisés en France.

Elle s’adresse notamment aux familles avec bébés, aux femmes enceintes ou encore aux personnes âgées. « C’est le genre de service où les gens ne nous attendent pas, explique au Figaro Jean-Noël Penichon, directeur des opérations Europe du Sud chez McDonald’s.

Les premiers résultats sont très positifs, les clients sont ravis. Mais une fois qu’on le propose, on ne peut pas se permettre de l’arrêter. »

 

Le service est accessible à tout le monde, mais nécessite un passage par une borne automatique de commande. Avant de payer, la machine demande si l’on souhaite récupérer la commande en caisse ou être servi à table. Le service à table demandant plus de personnel, seuls les plus grands points de vente pourraient, à terme, le proposer.

En revanche, les bornes automatiques de commande s’imposent progressivement dans la plupart des McDo en France.

D’ici à la fin 2010, plus de 800 restaurants en seront équipés, sur 1 200 environ dans l’Hexagone. « Cette technologie réduit le sentiment d’attente en caisse, car les clients sont aux commandes », note Jean-Noël Penichon.

Autre service en test : la précommande sur internet, expérimentée par 5 restaurants. Le client passe sa commande sur le site , et vient ensuite la payer et la récupérer à une caisse spéciale.

--------------------------------------------------------------

Après les légumes moches, les "gueules cassées" investissent les boucheries, charcuteries et boulangeries

 

Vous la connaissez certainement cette petite pomme rouge au sourire édenté. Cette "gueule cassée" qui signale aux consommateurs des fruits et légumes pas vraiment jolis à regarder mais délicieux au goût. L'opération lancée dans 600 magasins en France a été un franc succès qui a donné des idées à d'autres. Comme le révèle RTL, le collectifs de producteurs à l'origine de cette campagne a ainsi été approché par des artisans: des bouchers, des charcutiers, des boulangers ou encore des confiseurs.

 

"Prenez une saucisse de Morteau, explique Nicolas Chabanne, l'un des cofondateurs de l'association Gueules Cassées interrogé par Le HuffPost, si elle ne fait pas la bonne taille, elle ne peut pas être vendue sous l'appellation "saucisse de Morteau", elle sera donc écartée." C'est ainsi que 40% des produits sont jetés à la poubelle. Et ce pour des raisons variables: calibre, stockage défectueux, mauvaise anticipation des demandes des clients, qualité visuelle des produits. Une perte énorme qui pourrait être évitée lorsque la qualité nutritionnelle du produit n'est pas endommagée.

 

 

 

 

 

 

 

Dès la mi-novembre, les artisans boulangers, charcutiers, bouchers ou encore confiseurs pourront ainsi vendre des produits "Gueules cassées" 30% moins cher. Dans un mois, promettent les fondateurs de l'association, les supermarchés s'y mettront aussi. "Nous tablons sur un millier de magasins pour cette nouvelle opération". La liste des magasins participants devrait être dévoilée à la fin du mois de novembre.

 

"Tellement bon mais tellement moche"

 

Cette nouvelle campagne concernera par exemple la partie arrière du bœuf "qui se vend très mal en boucherie", affirme Nicolas Chabanne. Mais aussi les marrons glacés qui une fois brisés ne peuvent plus être vendus en tant que tel. Dans les boulangeries, ce sera aussi valable pour des pains de la veille. "Les boulangers vendaient déjà moins cher ce qu'ils n'avaient pas vendu le jour-même. Désormais, grâce au petit autocollant "Tellement bon mais tellement moche", leur démarche sera bien mieux reconnaissable par le consommateur", assure Nicolas Chabanne.

 

Les commerçants, artisans et distributeurs qui veulent participer à cette nouvelle campagne doivent remplir un formulaire en ligne pour contacter l'association et signer une charte de bonne conduite en particulier sur le respects des normes sanitaires. Ensuite à eux de commander selon leurs besoins des autocollants chez l'imprimeur (à raison de 5,5 centimes l'étiquette). "Gueules Cassées" prend sur cette commande une commission de quelques centimes pour faire vivre l'association. Un contrat de licence peut être signé comprenant le versement d'une redevance si l'opération se déroule sur une base régulière. 12 pays parmi lesquels le Japon, les États-Unis, le Brésil ou encore l'Allemagne se sont intéressés à cette initiative française.

 

********************************************************************************************************************

 

 

Les guelues cassées

ARCHIVES

 

La Tablette, votre assistant

Le futur appartient à la technologie digitale..

Apple a mis 24 ans pour vendre 67 millions de Mac et 2 ans pour vendre 67 millions d’iPads. Aucun doute, le monde se digitalise avec pour objectif de rendre notre quotidien plus pratique. Nous entamons actuellement l’ère "Post PC" où le mobile et la tablette constituent un trait d’union entre deux mondes qui jusqu’à présent se confrontaient

 

Les clients se sentent mieux accompagnés dans le monde digital que dans le monde physique.

Les restaurants ont invité les tablettes tactiles à leur table. Exit les cartes classiques en carton, les tablettes commencent à prendre le relais. Une manière interactive et ludique de commander au restaurant, avec l’atout de gonfler le ticket moyen : une récente étude estime qu’une tablette tactile augmenterait de 10 % la valeur de la commande…

Côté client, les avantages sont nombreux : il peut voir son plat en image, accéder aux conseils du chef, aux valeurs énergétiques des plats, à leur composition, la carte dynamique permet la traduction dans de nombreuses langues, l’accès wifi permet d’occuper le client et d’occulter la sensation d’attente.

 

Les tablettes courtisent également la GMS.

En test durant un mois au Brésil, la célèbre marque de mayonnaise Hellmann’s a mis à disposition de ses clients des chariots pourvus d’un terminal et de puces NFC. Ce système permet ainsi de conseiller des recettes en fonction des articles choisis par le shopper. L’écran aurait fait bondir les ventes d’Hellmann’s dans le supermarché de 68 %..

Face au niveau d’expertise du consommateur 2.0, le rôle du vendeur s’en trouve minimisé. C’est alors la tablette qui prend le relais.

Les tablettes tactiles pourraient être l’avenir du commerce face à une clientèle prête à utiliser cette technologie.

L’alimentaire prendra–t’il le même virage que le non-alimentaire ? Les tablettes tactiles s’imposeront-elles pour apporter des informations complémentaires sur les produits et faire vivre une expérience d’achat unique au shopper ?

Alain Ducasse lance une appellation pour distinguer le "fait maison" de l'industriel

Marre de manger le même fondant au chocolat dans tous les restaurants? Il sera bientôt possible de savoir à l'avance si le bistrot du coin fait ses desserts "maison" ou s'il réchauffe simplement un produit industriel.

Quinze grands chefs français lancent lundi 8 avril une appellation pour distinguer les "artisans restaurateurs" qui privilégient dans leur cuisine le fait maison sur l'industriel, ceux où, quel que soit le tarif, un restaurateur passionné résiste à l'industriel et s'attache au "fait maison" et à l'hospitalité. a indiqué le chef Alain Ducasse à l'AFP.

Cette appellation est créée par le Collège culinaire de France, qui réunit quinze des plus grands chefs français (dont Michel Guérard, Paul Bocuse, Yannick Alleno, Anne-Sophie Pic...) et qui est co-présidé par Alain Ducasse et Joël Robuchon.

Ce collège s'est donné comme "vocation de promouvoir la qualité de la restauration en France et dans le monde".

 

 

 

 

PDJ A CROQUER

Belle à croquer, tu seras

La cosmétique n’aura jamais été aussi proche de la cuisine avec ces deux lancements. Côté parfum, on optera pour cette nouvelle fragrance au toast. Eau de Toast vous permettra de sentir le pain grillé à toutes heures, en tous lieux et en toutes circonstances. Exquis.

 

 

Le Musée à croquer

Après le latte art, le sushi art

 

2013 a été marqué par les créations de latte art, ces cafés dont la mousse sert de territoire d’expression et de créativité. . Aujourd’hui, c’est au tour du sushi art de faire parler de lui.

 

Entre inspiration latte art et kawaii food, le sushi art consiste à représenter des toiles célèbres, des formes et des objets en jouant avec le riz et l’algue nori du sushi. Mis en lumière par le chef japonais Tama-Chan, cette tendance très kawaii est même enseignée dans des ateliers au Japon.

TomTato, le légume mi-tomate mi-patate

TomTato, le légume mi-tomate mi-patate

 

Qu’est-ce qui ressemble à un plan de tomate mais dont les racines produisent des pommes de terre ? C’est TomTato, une nouveauté maraîchère naturelle, développée par un distributeur de graines…

Avec ses allures de Frankenstein version verdure, on s’attendrait à un nouveau cas d’OGM ou à l’un de ces aliments mutants atterrissant tout droit dans nos assiettes.

 

tomtato-0Il n’en est rien avec TomTato : ce végétal mi-tomate mi-pomme de terre est le résultat d’une délicate greffe réalisée à la main. Ce processus n’est ni plus ni moins que celui qui est utilisé lorsque l’on croise des roses d’espèces différentes, pour obtenir la beauté d’une variété et la résistance d’une autre par exemple.

 

Pour ce qui est de TomTato, il a fallu dans un premier temps, sélectionner des variétés de tomates et de pommes de terre ayant exactement la même saisonnalité.

 

Puis dans un second temps, il a fallu trouver des tiges de la même épaisseur, afin que la greffe prenne convenablement.

 

C’est ainsi qu’après 15 années de recherche, on a pu obtenir un plan de tomate hybride. Ceci est rendu possible par le fait que tomates et pommes de terre appartiennent toutes 2 à la même famille, celle des Solanacées

 

L’intérêt de TomTato ? Son gain de place : avec des fruits et légumes 2-en-1, on a recourt à la même surface de terre pour une double utilisation. Une solution envisageable et encourageante face à la raréfaction des terres.

 

MAQUILLAGE A DEVORER !!!

 

Le pâtissier Ladurée, spécialiste du macaron, lance une gamme de cosmétiques aux tonalités romantiques le 7 octobre en France, avec l'intention de poursuivre le développement international dès que possible.

 

La gamme de cosmétiques, baptisée Les Merveilleuses, a fait son apparition au Japon en janvier 2012, où cinq collections par an sont proposées.

LADUREE CHEZ SEPHORA MAINTENANT

"Le lancement en France était très important pour nous car Ladurée est une marque française", a expliqué un porte-parole à l'AFP, précisant que les cosmétiques ne seront pas disponibles dans les salons de thé.

 

Ladurée envisage déjà de poursuivre le développement international de sa gamme, vers l'Europe et les Etats-Unis.

 

Ladurée a conclu un accord d'exclusivité de deux ans avec la chaîne de parfumeries Sephora (groupe LVMH), qui a effectué une "petite sélection" de 53 références. Elles seront disponibles dans trois magasins parisiens (Champs-Elysées, Madeleine et Haussmann).

 

Fards à joue en camaïeu de rose, poudre visage, base lissante, ombres à paupières, eye-liner ou encore mascara, Les Merveilleuses sont présentées dans des poudriers nacrés très boudoirs du XVIIIe, dans des tons de roses, motifs fleuris et camées.

 

L'ensemble de la production est réalisée au Japon, dans le cadre d'un partenariat avec le groupe japonais de cosmétiques Albion. Elle est vendue dans la chaîne de grands magasins Mitsukoshi.

 

Le Japon, où Ladurée est implanté depuis 2008, "est un marché très important pour nous. Même en France, la clientèle japonaise a un poids énorme", a relevé la porte-parole.

 

En 2012, Les Merveilleuses ont généré un chiffre d'affaires de 283,38 millions de yens (2,3 millions d'euros).

Ephemeride Aromatisée

Calendrier à infuser

Les accros quotidiens à la théine au bureau détacheront et infuseront individuellement chaque jour les 365 feuilles de leur calendrier Hälssen & Lyon finement aromatisées (avec un mélange différent) et compressées grâce à un nouveau procédé de production innovant.

les food trucks ou l'évolution du camion Pizza :

Fast food aguichantte

Qu'attendre encore des camions de restauration ?

 

Le concept du camion ambulant de restauration existe depuis bien longtemps. Le premier était un camion pizza, à Marseille.

 

Depuis, le concept s'est exporté et il revient en France avec des camions rutilants, marketés et refléchis dans leur positionnement consommateur

.Ils répondent à un phénomène clair : le snacking ne fait que progresser, le temps de repas est de plus en plus raccourci et les Français n'accordent plus l'importance d'une pause de midi méritée qu'accordaient nos ainés.

 

Malgré les nombreux Food-Trucks présents le territoire, le phénomène ne fait que commencer, et il ne serait pas étonnant de voir apparaître de nouveaux concepts, toujours plus innovants, partout dans l'hexagone.

 

Si l'aventure d'un camion restaurant vous tente,entrez en contact Ici , vous pourrez obtenir de précieux conseils !

 

Commander de l'eau directement par wifi de votre Frigo

Commander de l’eau depuis son frigo : Retour vers le futur

 

Si les habitants de Dubai peuvent commander leur pizza depuis un magnet intelligent, sachez que ce concept débarquera bientôt en France, mais cette fois-ci dans le monde de l’agroalimentaire. Evian, marque du groupe Danone, a en effet mis au point son magnet wifi et le lancera en 2013 pour livrer au domicile des consommateurs -parisiens dans un premier temps- ses bouteilles d’eau minérale.

une tasse d'expresso qui se mange aussi

Le Designer Enrique Luis Sardi a conçu cette superbe tasse à café comestible et, du coup, écologique pour les café Lavazza. La tasse est faite à base de cookie et l’intérieur est constitué d’un glaçage au sucre (d’où la couleur blanche). C’est ce glaçage qui joue le rôle d’isolant et qui permet au café de ne pas couler au travers de la tasse.

Le Designer décrit son concept de la manière suivante : « Sirotez le café et mangez la tasse ! ».

 

Le côté écologique est évident (il a d’ailleurs gagner un prix pour ça) puisque vous évitez l’utilisation de tasses en plastique jetable.

On imagine très bien ce concept dans les Starbucks ou les McCafé, je suis sûr que ça ferait un tabac !

 

 

Le Lobster Roll

Belle alternative au hamburger, le Lobster Roll débarque tout droit de New-York pour s’inviter dans nos assiettes. Mangé sur le pouce, ce sandwich au homard pourrait bien devenir la nouvelle tendance culinaire. Zoom.

 

Un bun, de la sauce mayonnaise ou du beurre fondu, de la chair de homard : il n’en faut pas plus pour faire un classique. Tout comme le hot-dog, le Lobster Roll né dans les années 30 aux USA se déguste avec les doigt. Véritable classique de la street food en version plus élégante (et plus onéreuse), il fait peu à peu son entrée dans la capitale française. Plusieurs restaurants se sont mis à la page mais c’est véritablement au chef américain Daniel Rose à qui l’on doit la tendance dans l’hexagone. Aux fourneaux de son restaurant Spring, il a été le premier en 2009 à proposer cette alternative à la carte.

LA MOBILITE : OU QUAND LES ENSEIGNES VIENNENT A VOUS

Resto Container

Un peu partout dans le monde, on voit émerger des concepts de restaurants ambulants. C’est le cas de la Müvbox : un container qui se transforme en restaurant pouvant accueillir une trentaine de couverts en 90 secondes. Ce restaurant mobile fonctionnant à l’énergie solaire, se déplace depuis quelques années dans les rues du Vieux Port à Montréal, bientôt en france , qui sait ?

 

 

 

 

Bus londonien resto

Dans la même lignée, on retrouve Munch Truck. En partant du fait que près de 2,5 milliards de personnes mangent de la street food par jour, mais ne souhaitent plus sacrifier la qualité, des Américains ont lancé un concept de gourmet food trucks : des camions prêts à l’emploi, mis à disposition de chaînes de restaurant, chefs, ou simplement passionnés de cuisine. L’entreprise propose aux locataires de ces vans de personnaliser les utilitaires aux couleurs de leur enseigne, met à disposition des outils de promotion via les réseaux sociaux, les aide à sélectionner les emplacements,… Un vrai concept clé en main qui permet d’augmenter son ROI et sa visibilité tout en diminuant ses frais d’investissement.

 

Le futur du serveur : La Carte tablet

LE RESTAURANT CONNECTE: Tab Food

 

Pour fidéliser, créer la surprise et offrir toujours plus de service, certains restaurants comptent sur les nouvelles technologies.

Après les aéroports de JFK et La Guardia, à New York, qui ont installé des iPad permettant aux voyageurs de commander à manger à distance chez les enseignes participantes, c’est au tour des restaurants de proposer un menu sous forme de tablette tactile : la E la carte tablet Les clients peuvent y consulter le menu, passer et payer leur commande.

Pendant le repas, ils peuvent jouer et s’adonner à des quizz leur permettant d’accumuler des points, leur faisant bénéficier ainsi de réductions sur leur addition, et ils peuvent donner leur feedback sur le restaurant.

 

 

Table connecté

Dans un esprit similaire, vous pouvez jeter un œil au restaurant Izkaya à Rotterdam, qui propose quant à lui des tables interactives et tactiles.

 

Méfiance

Attention Arnaque, Soyez vigilant !!!

Troisième week-end de départs en vacances. Et qui dit vacances dit marchés, magasins de souvenirs et par conséquent... achats. Pour nous faire dépenser nos deniers, il y a un argument marketing imparable: le terroir, d'autant plus efficace en ces temps de sacralisation du made in France.

 

Ces olives de Provence proviendraient de l'arrière pays, idem pour cette charcuterie corse dont les ânes auraient élevés sur l'île... Quand ils sont disposés sur les étals, les produits semblent être d'origine locale. Malheureusement, on est souvent loin du compte. En théorie, les appellations d'origine contrôlée devraient permettre de connaître l'origine d'un produit. Mais les fabricants sont nombreux à contourner ces appellations et à tromper les clients. D'autres voudraient nous faire passer des vessies pour des lanternes, à l'image des glaces artisanales qui n'ont souvent d'artisanal que le nom.

Alimentation: les Français réclament plus de produits naturels et se méfient du discours des marques

Les Français sont plus de 80% à réclamer davantage de produits naturels, surtout depuis l'émergence de récents scandales alimentaires, mais restent malgré tout sceptiques face aux labels ou aux discours "green" des marques, indique une étude Mediaprism/60 millions de consommateurs.

 

Selon cette étude réalisée entre le 19 avril et le 2 mai auprès de 1.210 personnes représentatives, 83% des Français déclarent faire attention au caractère naturel des produits qu'ils consomment, 34% déclarant même que c'est devenu un critère impératif pour eux.

 

Cette sensibilité s'est accrue pour 78% d'entre eux "au fil de l'accumulation ces dernières années de scandales alimentaires" (vache folle ou plus récemment scandale de la viande de cheval).

Food Swapping, c'est Quoi ???

Echange de nourriture

Crise oblige, les gens sont de plus en plus réticents à dépenser de l'argent et le troc voit sa cote de popularité grimper en flèche. Rien ne se jette, tout s'échange. En Angleterre, les habitants se passionnent pour le "food swapping", soit les échanges de nourriture, rapporte la BBC. À un tel point que des événements dédiés au troc de denrées sont organisés. Le principe est plutôt simple : une quarantaine de personnes se retrouvent avec la nourriture qu'elles souhaitent troquer. La première partie de l’événement est consacrée à l'installation de sa marchandise et à la rencontre entre les participants (on boit un verre, on discute, on explique d'où vient les produits apportés, etc). La deuxième partie, elle, est consacrée au swapping. Intéressé par la boîte d’œufs proposée par l'un des exposants ? On s'inscrit sur une petite liste en indiquant ce qu'on souhaite lui proposer en échange. Plus qu'à attendre qu'il accepte (ou décline) et on se retrouve avec de quoi remplir le frigo sans avoir eu à sortir son porte-monnaie.

 

Intérêt économique... mais pas que

 

Les food swappers le font certes pour économiser de l'argent mais également pour le côté social de la chose. On rencontre de nouvelles têtes, les amoureux de la cuisine échangent des recettes et surtout, c'est un moment très convivial à passer... À quand le "food swapping speed-dating" ? Ne rigolez pas, on est sûr que ça pourrait cartonner.

Mélanger jeux et Nourriture : Xbox l'a fait !!!

 

Pizza hut sur xbox , le nouveau jeu à la mode !

Les geeks vont être aux anges ! Plus besoin d’interrompre leur partie pour se nourrir puisque une application vient d'être créée pour commander des pizzas directement à travers une console Xbox360.

 

Si vous en avez marre de devoir faire un tour dans votre frigo ou descendre faire des courses en pleine partie de WOW sachez que Microsoft a trouvé LA solution ! En effet Microsoft et Pizza Hut ont conclu un accord afin de permettre aux joueurs de Xbox 360 de commander leurs pizzas directement depuis l’interface de la console. Une application qui rend l’intégralité des menus disponible pour les gamers. Un service malheureusement disponible qu’au aux Etats-Unis dans un premier temps,

 

Les Américains connectés au Xbox Live pourront donc commander leurs pizzas à la manette ou à l’aide de Kinect en faisant de grands gestes et en articulant correctement. Pour ce faire, il suffit de lier le compte Xbox Live avec celui issu de Pizza Hut. Pour les plus gourmand il sera même possible de sauvegarder l’historique des commandes pour les réutiliser. Durant les deux premières semaines d’exploitation de ce service, les clients bénéficieront d’une réduction de 15% sur chaque commande effectuée depuis le Xbox Live. Après Domino's pizza innovant pour garder sa place de leader c'est au tour de Pizza Hut de se réinventer.

Coca Cola LIFE

LE COLA VERT

Vous êtes amateur de Coca-Cola mais vous n'arrivez pas à trouver un produit qui vous convienne?

Le classique est trop sucré, le light n'a pas le même goût, le zéro mousse trop?

La célèbre marque a entendu votre cri de détresse et a annoncé, il y a quelques jours, le lancement en Argentine de "Coca-Cola Life", leur premier cola à base de stevia.

 

Une énième boisson édulcorée? Mais non, voyons, c'est bien plus que cela. La stevia est un édulcorant naturel — contrairement à l'aspartame autour duquel règne un flou sanitaire — obtenu à partir d'une plante originaire d'Amérique du Sud.

Son goût est plus prononcé que le sucre traditionnel mais son pouvoir sucrant serait 200 fois plus important.

 

Le tout sans aucune calorie.

Les glaçons dans 6 fast-foods sur 10 sont moins propres que l'eau des toilettes, selon une étude britannique

 

Une enquête à vous glacer le sang. Le quotidien britannique Daily Mail vient de publier les résultats d'une étude, selon lesquels les glaçons servis dans certaines chaînes de restaurants contiendraient plus de bactéries que l'eau... des toilettes.

 

Pour découvrir la face cachée de l'iceberg, des scientifiques ont analysé des glaçons provenant de dix chaînes de restaurants britanniques, telles que McDonald's, Burger King, KFC, Starbucks, Cafe Rouge et Nado's. Toutes présentaient des taux de bactéries plus élevés que l'eau provenant des toilettes du laboratoire.

Les causes? Selon les experts, elles diffèrent d'un restaurant à l'autre. Dans le cas de McDonald's, KFC et Nando's, les machines à glaçons seraient lavées moins souvent que les toilettes. Chez Burger King, un employé s'étant mal (ou pas du tout) lavé les mains serait à l'origine de la contamination. Affaire à suivre de près.

 

 

Bling H2O, une gorgée de luxe

Bling H2O : une eau naturelle produite en quantité limitée, proposée dans une bouteille séduisante et glamour. Stratégiquement positionnée dans le secteur du super luxe, adaptée aux représentations de mode ou aux rencontres spéciales, cette eau est présentée dans une bouteille satinée, décorée avec des cristaux Swarovski encastrés à la main, et scellée avec un bouchon de liège, comme les meilleurs vins. L’eau est mise en bouteille à l’origine de la source de Dandridge, dans le Tennessee, et elle subit pas moins de neuf niveaux de purification.

Coût : 480 dollars.

 

FOOD de FOOT

 

G.Ramsay et son pote

Si, à 38 ans, David Beckham, la star de Manchester United et plus récemment du Paris Saint-Germain, met un terme à sa carrière, il ne compte pas rester inactif pour autant. Le joueur de football aimerait en effet se consacrer à la restauration, révèle le tabloïd britannique The Sun.

Un Bar&Grill sportif dans un casino de luxe de Las Vegas

Pour se lancer dans l'aventure, le footballeur se serait associé à son ami Gordon Ramsay, célèbre cuisinier étoilé anglo-saxon, chef d'une vingtaine de restaurants dont le Trianon Palace à Versailles et star de l'équivalent britannique de l'émission Cauchemar en cuisine.

En partenariat avec l'entrepreneur de casinos américain Steve Wynn, les deux stars pourraient investir un des hôtels de luxe de l'homme d'affaires, le Wynn Resort Las Vegas, pour ouvrir un Bar&Grill sportif.

Gordon Ramsay et David Beckham avaient par ailleurs déjà prévu d'unir leurs forces, à Londres cette fois, ville natale du joueur. Le Union Street Café devrait en effet voir le jour en septembre. Au menu: une cuisine méditerranéenne et une carte renouvelée chaque jour.

 

 

Voici le dentifrice pour Afficiados :

 

LE dentifrice gout Menthe, c'est ringard, un nouveau gout dans votre bouche, le Bacon et c'est américain, bien sur !!!

Les bienfaits des Oléagineux

En 2013, la tendance est aux aliments naturels. Après l’avènement de la raw food et du free-gluten, voici le retour des oléagineux, qui se glissent dans tous les sacs des demoiselles soucieuses de faire attention à leur ligne tout en mangeant sain. Zoom sur une tendance qui s’invite lors des apéros et des goûters.

 

Plus nourrissants qu’une barre de céréale ou un goûter industriel, les amandes et autres noisettes permettent d’être rapidement rassasiés sans absorber toutes les mauvaises graisses. Et c’est précisément ce qui séduit les consommatrices. Malgré une valeur énergétique élevée (environ 600 calories pour 100g), les oléagineux sont une source idéale d’énergie, luttant par la même occasion contre les maladies cardiovasculaires.

Le retour de Burger King

Mcdo, Quick, .... Voiçi Burger King

 

FAST-FOOD - La deuxième chaîne de restauration rapide du monde a ouvert ce samedi un premier restaurant dans l'aéroport Marseille-Provence...

 

Après une longue attente, c'est enfin le jour J. Quinze ans après avoir quitté l'Hexagone, la chaîne de fast-food américaine Burger King a fait ce samedi son grand retour en France, avec l'ouverture d'un premier restaurant dans l'aéroport Marseille-Provence.

 

 

 

Fondé en 1954, Burger King, deuxième chaîne de restauration rapide du monde, compte 12.600 restaurants dans 83 pays. La firme a quitté la France en 1997, notamment en raison d'un réseau de 39 restaurants qui s'est avéré insuffisant pour faire concurrence aux autres grandes chaînes de restauration rapide

Locavore, la nouvelle donne :

 

Potagers sur les toits d’immeuble, panier garni de fruits et légumes de saison de paysans : plus qu’une tendance, « manger local » est devenu une véritable remise en question de notre manière de faire les courses.

Ici, produits de la région

L'idée : réduire l'empreinte écologique de son alimentation et revenir au bon vieux rythme des saisons en établissant un lien direct entre les paysans cultivateurs et les consommateurs. Dans un rayon allant de 100 à 250 kilomètres maximum autour de son domicile, le locavore favorise les circuits courts et les produits sains, faisant par la même occasion, un pied de nez à l’industrie agroalimentaire.

Cocorico, c'est français

La tartine : la nouvelle tendance de la restauration rapide à la Française

 

 

En 2012, l'enseigne Adam's était récompensée par les Trophées Concepts BRA et montrait de quelle manière les tartines s'introduisaient sur le marché de la restauration rapide en France. Dans la lignée de son succès, d'autres concepts de bars à tartines ont vu le jour et semblent se faire une place. Après les pizzas, les pâtes, les burgers ou les sushis, la tartine est donc une nouvelle tendance à suivre de près. On pense à l'enseigne de partenariat L'Articho ou la franchise Oh Poivrier qui s'étaient déjà positionnés sur cette activité... mais on découvre aussi de nouveaux concepts originaux. Ce ne sont pas (encore?) des franchises, mais...

 

Maîs Color

MAiiS ALORS !!!

 

Alors que nous arrivons vers une interdiction des OGM (organisme génétiquement modifié), nous avons été étonné de découvrir ces grains de maïs assez particuliers.

En effet, on apprend que c’est Greg Schoen qui a obtenu ces graines d’un certain Carl Barnes, un homme à moité Cherokee, dans les années 80.

Cette prouesse a été réalisée après de nombreuses années de croisement naturel.

Cet homme a gardé les graines des maïs les plus « colorés » et, au fil des années et des croisement, a réussi à créer cette nouvelle variété « arc-en-ciel » !

C'est donc à force de croisements successifs que l'on obtient les Glass Gem !

Les graines certifiées par le Seeds trust, qui milite pour la conservation des graines rares, sont commercialisées ici.

Native Seeds est surdébordé de demandes pour cette joaillerie alimentaire. Liste d’attente !! Un peu de couleur dans nos assiettes ! Naturelle s'il vous plaît ! Qu'en pensez-vous ?

 

Le partage vue par Coca cola

Soda pour tous !!!

Coca-Cola a lancé à Singapour une nouvelle canette. Celle-ci est une innovation, puisqu'elle se coupe en deux, pour se déguster à deux.

 

Avec sa signature "Open Happiness", Coca-Cola communique depuis des années sur le "bonheur". Grâce à la collaboration d'Ogilvy Paris & Ogilvy Singapour, elle met en application cet adage en lançant une canette à partager.

 

Cette nouvelle canette de Coca, "classique", se partage en deux gestes. Il suffit de faire twister la canette et de la séparer. La marque multiplie les innovations, ici elle a trouvé le moyen de rassembler deux mini-canettes au lieu d'une.

 

Après avoir permis d'avoir sa bouteille portant son prénom, ce nouveau design met à portée de main le "bonheur" à partager.

 

Amazon Fresh, direct chez vous

Amazon va développer son réseau de livraison de denrées alimentaires aux USA

Après un test de longue durée dans Seattle et sa banlieue, Amazon compterait développer son service de livraison de denrées alimentaires périssables dans une vingtaine de villes à travers les Etats-Unis. Et bientôt au-delà ?

 

C'est l'agence Reuters qui avance l'information : Amazon compterait développer son programme Amazon Fresh à travers les USA. Ce service, qui permet pour l'heure aux habitants de Seattle et de sa région de se faire livrer des aliments frais (viandes, fruits, légumes, produits laitiers...) dès le lendemain de la commande, devrait être proposé dans les prochaines semaines à Los Angeles et San Francisco. Amazon prévoirait de livrer 20 grandes villes américaines d'ici à 2014.

 

Amazon effectue les livraisons avec ses propres camions, et facture la démarche entre 7,99 et 9,99 euros pour les commandes moyennes. Un tel service est une concurrence ouverte aux acteurs du secteur, nombreux aux USA, des enseignes d'épicerie comme Ralph ou Kroger aux grandes surfaces comme Walmart et Target. Selon les observateurs, Amazon pourrait tirer son épingle du jeu en groupant à la fois les courses d'alimentation et les achats de produits culturels ou high-tech... ou comment mettre ses oeufs dans le même panier.

 

La firme de Jeff Bezos continue donc de se développer et de partir à la conquête de nouveaux marchés. Quant à savoir si Amazon Fresh sera un jour disponible en Europe, on imagine la route longue. Amazon n'a pas répondu aux demandes de commentaires concernant le développement du service aux USA et il y a fort à parier qu'il faudra que ce dernier fasse ses preuves à domicile avant d'éventuellement traverser l'Atlantique.

Pas de vertige en vue

MAnger en Haut !

Dinner in the Sky, c’est le restaurant réservé aux personnes qui aiment les sensations fortes, admirer un paysage depuis les hauteurs, n’ont pas le vertige, et parfait pour celles qui aiment dîner dans des endroits hors du commun.

Car ce restaurant belge est, pour le moins que l’on puisse dire, très original.

En effet, il s’agit d’une plateforme suspendue à 50m au dessus du sol, qui accueille une table raffinée, autour de laquelle 22 personnes peuvent manger un repas préparé par les plus grands chefs.

Ce restaurant atypique est présent dans plus de 40 pays, dont il fait le tour pour le plaisir des plus gourmands, mais également des plus fortunés, car le prix d’un repas peut aller jusqu’à 900€.

Mais Dinner in the Sky peut aussi être loué : pour des déjeuners d’affaires, des mariages, par exemple, la table se loue par sessions de 8h, et celui qui la loue peut organiser le repas comme il l’entend.

On l’a déjà vu en France par exemple lors des 24h du Mans, ou à l’occasion d’une finale de Un Diner Presque Parfait, mais le concept ne cesse de nous impressionner.

Alors certes ce n’est pas à la portée de tous, mais quoi que l’on en pense, on ne peut que s’émerveiller devant la beauté des panoramas qui sont offerts à la vue des invités.

 

L'huile de coton, nouvelle sensation gustative

En provenance directe du Mali, cette huile de coton contient des acides gras essentiels, des antioxydants naturels et de la vitamine A. Pour mayonnaises, vinaigrettes, sauces, marinades, pâtisseries ou fritures. Le bouchon est en bois, et le produit plutôt haut de gamme. (conçu par Ouendmor SAS, en épiceries fines).

La tour macaron effeil

Guiness Book des Records : la plus grande pyramide de macarons au monde

 

C’est en Haute-Savoie, samedi dernier, que la plus haute pyramide de macarons du monde a été réalisée. A 15h, au château de Montjoux, une foule de gourmands et curieux ont pu assister à la construction de cette pyramide.

Avec 8540 macarons et les 6 mètres dépassés, la commissaire du Guiness Book des records venue de Londres pour l’occasion n’a pu qu’attester le record battu par la pyramide de Sebastien Laurent, le chef du restaurant Comptoir des Saveurs, à Thonon-les-Bains.

En fin d’après-midi, après que le record a été attesté, l’heureux public a été invité à dévorer la pyramide.

Ce projet tout rose, en plus de faire le bonheur de son initiateur et celui des papilles du public, a permis de récolter des fonds pour le Service pédiatrie des Hôpitaux du Léman.

 

 

Evitont le Gaspillage, Dansons

Dansons en cuisinant

Les Disco Soupes sont des sessions collectives ouvertes à tous d’épluchage de fruits et légumes rebuts ou invendus dans une ambiance musicale et festive afin de confectionner des soupes, salades, jus de fruits qui sont ensuite redistribués à tous gratuitement ou à prix libre.

 

Un slogan : " La convivialité contre le gâchis, la gratuité du recyclage et le plaisir du disco" !

 

En organisant des Disco Soupes ! Inspirée des « Schnippel Disko » organisées par le mouvement Slow Food en Allemagne, les Disco Soupes sont des happenings collectifs et ouverts à tous d’épluchage de fruits et légumes rebuts, invendus ou de troisième main dans une ambiance musicale et festive !

 

Pendant l’évènement, les participants sont sensibiliserr à cette cause en leur montrant la qualité des fruits et légumes destinés à la poubelle, et en lui donnant des moyens d’agir concrètement,

 

FAcebook

tous les jours, de chez eux ou en militant auprès du gouvernement !

 

 

Avec 5 $ , on Achete Quoi ? (video en anglais)

Attention DANGER Potentiel : PRUDENCE !!!

 

La paranoïa alimentaire est de mise depuis le scandale de la viande de cheval. Et à regarder les chiffres des ventes,beaucoup de personnes snober les plats cuisinés surgelés. Malgré cette abstinence - temporaire ? -, et la lecture intensive des étiquettes, nous ne sommes pas à l'abri de consommer des choses indésirables dans d'autres types de produits, comme le relève le blog Word of Mouth du Guardian (article en anglais).

 

L'auteur liste dix ingrédients qui se cachent dans nos aliments sous forme d'additifs. Histoire de nous encourager à retourner aux fourneaux. Pour ceux qui ne seraient pas à l'aise avec la langue de Shakespeare, voici un petit résumé :

 

En premier, figure de l'arsenic. Vous savez, ce gentil poison tout à fait inoffensif. Des chercheurs allemands en ont récemment trouvé dans de la bière, jusqu'à deux fois la dose autorisée. Des traces d'arsenic ont aussi été trouvées dans du vin. Dans les deux cas, la méthode de filtrage, pour rendre les boissons plus claires, est en cause.

 

Ensuite, sachez qu'un acide aminé contenu dans les cheveux humains, la L-cystéine (E920), est utilisé comme conservateur dans le pain industriel mais aussi le canard ou le poulet préparés. Selon Word of Mouth, la plupart des cheveux utilisés pour en produire sont importés de salons de coiffure ou de barbiers de Chine. McDonald's ou Burger King utilisent de la L-cystéine comme additif.

 

Que diriez-vous d'un peu d'antigel dans votre boisson gazeuse ? Si celle-ci contient du propylène glycol, vous êtes servi. Ce composant chimique est utilisé dans les cosmétiques, les cigarettes électroniques ou des produits pharmaceutiques. Il figurait aussi dans le Corexit, l'huile qui a servi à disperser le pétrole après le naufrage de la plateforme Deepwater. Heureusement, dans l'Union européenne, le propylène glycol n'est pas autorisé comme additif alimentaire.

 

Hum, cette glace à la vanille est délicieuse. Son "parfum naturel" provient peut-être de... sécrétions des glandes sexuelles du castor, situées en dessous de la queue, près du pénis et de l'anus. Le castoréum a été autorisé par la FDA (l'Agence américaine des produits alimentaires et sanitaires) comme additif dans les glaces.

 

Quoi de mieux qu'une bonne bière pour trinquer ? Surtout si celle-ci contient de l'isinglass, ou colle de poisson, une substance gélatineuse fabriquée à partir de vessies de poissons. Elle est ajoutée à certaines bières comme la Guinness pour en éliminer l'aspect trouble. Cheers.

 

Au rang des additifs originaux figure aussi le tartrazine, du goudron de houille (une roche carbonée), de couleur jaune. Plus connu sous le nom de E102, il doit faire l'objet d'un avertissement sur l'étiquetage en Europe car un lien a été établi en 2007 entre sa consommation et l'hyperactivité chez l'enfant. Mais aux Etats-Unis, il n'en est rien et les amateurs de macaronis au fromage, qui en contiennent, ont lancé une pétition.

 

Y a-t-il vraiment du poulet dans les nuggets de McDonald's ? A 50%, oui. Le reste, nous explique l'auteur du blog, est composé d'ingrédients synthétiques, tels que le dimethylpolysiloxane (E900). A titre d'exemple, cette huile de silicone est utilisée dans les implants mammaires.

 

Il sert à colorer les aliments ou les produits de beauté. Il a aussi été utilisé dans les frappuccinos de Starbuck Coffee. Le cramoisi ou colorant rouge, qui répond au nom de code E120, est fabriqué à partir de poudre de cochenille. Il faut compter environ 70 000 de ces petites bébêtes pour produire 500 grammes de colorant. Miam. Reste que cet additif est 100% naturel.

 

Bizarrerie de la production alimentaire industrielle, la FDA autorise certaines quantités de poils de rongeurs dans divers produits, comme "défauts inévitables" : un seul poil de rongeur est autorisé pour 100 g de chocolat, 22 poils pour 100 g de cannelle, cinq poils pour un pot de 500 g de beurre d'arachide.

 

Interdit aux Etats-Unis et au Canada comme additif alimentaire, le borax est en revanche autorisé dans l'UE. Ce minerai, utilisé dans des matériaux ignifuges (ininflammables) et des composés antifongiques (anti-champignons), est aussi employé dans la restauration pour contrôler l'acidité des produits et favoriser la conservation. Sous le nom E285, vous le trouverez dans certains caviars, plats de nouilles asiatiques et riz, car il ajoute une texture ferme et caoutchouteuse aux aliments.

 

Voilà. Bon appétit.

 

Comment les couverts influencent le goût de ce que nous mangeons

Quand il s'agit de manger, nos papilles ne sont pas les seules à travailler. Au moment de se délecter du steak frite du déjeuner, notre cerveau réagit à chaque bouchée. Aussi, son impact sur nos papilles est plus décisif que ce que l'on soupçonne. Il prend ainsi en compte son environnement. Une récente étude vient de prouver les liens étonnants entre l'aspect des couverts et notre goût.

 

Les cuillères et les couleurs, ...

Le poids, la forme et même la couleur de nos couverts jouent dans notre perception de la nourriture. Pour arriver à cette conclusion, des scientifiques ont demandé à des volontaires de juger ce qu'ils mangeaient. Devant eux, plusieurs yaourts et cuillères. Et malgré leur couleurs différentes, les yaourts avaient en réalité été préparés de manière identique.

Quelques Exemples :

 

  • Les participants ont trouvé qu'avec une cuillère de couleur blanche, les yaourts blancs étaient plus onctueux que les yaourts roses. En revanche, ils ont connu la sensation inverse avec une cuillère noire.
  • En mangeant un yaourt rose avec une cuillère bleue, les papilles des participants ont détecté une saveur plus salée qu'en mangeant un yaourt blanc, toujours avec la même cuillère.
  • En outre, ils ont considéré que ce produit paraissait de meilleur qualité et plus onéreux avec une cuillère argentée qu'avec une autre plus épaisse.

 

Au fur et à mesure de ces expériences mais également des études réalisés sur le même sujet, les scientifiques prennent conscience que le cerveau nous joue des tours.

L'une d'entre eux, Vanessa Harrar de l'université d'Oxford analyse: "La façon dont nous ressentons la nourriture est une expérience mutli sensorielle impliquant le goût, la sensation de la nourriture dans notre bouche, les arômes et l'importance des yeux."

 

Et la manière dont nous buvons n'échappe pas non plus à notre cerveau. Une étude précédente révélait que des individus se sentaient le plus désaltéré en buvant différents breuvages dans des verres aux couleurs froides, comme le bleu ou le vert.

 

Autres tendances alimentaires en évolution en 2013:

les aliments et boissons fumés sont partout, la cuisine au thé vert ou d’autres saveurs de thé, les aliments ethniques, la cuisine sans gluten, pop-corn, aliments hypoallergéniques comme les produits laitiers, les arachides, les œufs, le soja et les crustacés, la fermentation , les poisson et fruits de mer non-traditionnels, produits alimentaires artisanaux, lieu noir, camions alimentaires et alimentation mobile, approvisionnement hyper-local comme les jardins des restaurants, une alimentation saine pour les enfants. - See more at: http://new-trends.eu/non-classe/tendances-alimentaires-pour-2013/#sthash.UYqWvzze.dpuf

Le vin en canette

La canette, pas que pour les Sodas :

Après les fontaines à vin (bag-in-box), voici que le arché du vin en canette se développe. Actuellement une nouvelle star-up, Fabulous Brand, lance sa gamme de vin en canette Winestar. On vise les vins d'appellation d'origine contrôlée. C'est une première. En effet, les premiers vins à être lancés en canette furent des vins de pays ou des vins de cépage. Au concours des effervescents du monde à Dijon, en novembre dernier, étaient apparus des vins "effervescents" en canette. Ce fut un choc. Tous les dégustateurs se sont rués dessus. Il faut avouer que les vins étaient techniquement irréprochables, bien faits, manquant sans-doute quelque peu d'émotion. Est-ce dû au contenant ou au contenu ? Les vins d'appellation en canette est-ce l'avenir de l'ivresse ? Il faudra tester à l'aveugle un Château Mouton Rothschild en canette et en bouteille pour comparer les sensations.

 

Qui boira du vin en canette ? Sera-ce la nouvelle boisson à la mode dans les boîtes de nuit de la capitale ? La réponse dans quelques mois.

 

Winestar espère atteindre 1,3 million d'euros de chiffre d'affaires en France en 2013. "Nous voulons devenir le Nespresso du vin", explique Cédric Segal, cofondateur de Fabulous Brands.

 

M. OBAMA et son programme anti obesité

PepsiCo se lance dans les yaourts. Campbell Soup reprend un spécialiste de la carotte fraîche.

Les ténors américains de l'agroalimentaire s'adaptent aux nouvelles habitudes de consommation. Wall Street les y incite.

 

Faut-il y voir un effet Obama, Michelle Obama ? En 2009, la première dame des Etats-Unis a planté des légumes bio dans son jardin de la Maison Blanche à Washington.

Et, depuis 2010, elle sillonne les écoles américaines pour promouvoir son programme Let's Move. Objectif : lutter contre l'obésité qui ruine la vie d'un enfant américain sur trois.

Plus aucun américain n'ignore la « grande cause nationale » de Michelle Obama. Et tout porte à croire que ça marche. Les chiffres du marché américain de l'alimentaire le démontrent.

 

Le bio progresse de 9,6% au USA.

 

 

Les Habitudes alimentaires et la Crise !!!

 

Globalement, les Français ont une alimentation plus chargée en acides gras saturés et en cholestérol, en raison d'une plus forte consommation de fromage, de charcuterie et de viennoiseries.

 

Par groupes d’âge, les Français entre 21 et 34 ans ont une alimentation moins équilibrée qu’avant avec une forte consommation de sandwiches et une faible consommation de fruits et légumes. D’ailleurs, les petits Français (3-14 ans) mangent de moins en moins diversifié.

 

Cette tendance peut s'expliquer par la crise économique, selon les auteurs, qui préviennent que cette tendance "n'est pas favorable à l'équilibre alimentaire des générations futures".

Par contre, les Français de 15-20 ans et ceux de 45-64 ans ont l'alimentation la plus équilibrée.

Les animaux copient-ils leurs congénères pour se nourrir ?

 

Les singes nous singent

Les Vervets, singes de la famille des cercopithèques, ont tendance a imiter le comportement de leurs voisins. Une nouvelle étude montre, qu'à l'instar des humains, les singes et les baleines à bosse intègrent des habitudes qui ne sont pas les leurs. Homme et singes se ressemblent. Et certains comportements humains se retrouvent chez les primates. En revanche, le lien est bien moins évident entre les baleines à bosse et les humains. Pourtant, ces deux espèces ont tendance, comme les humains, à copier les comportements de leurs congénères, rapporte le New York Times.

 

"À Rome, fais comme les Romains", cela vous parle? Apparemment, ce proverbe est aussi valable pour les singes et les baleines à bosse. Pour un humain, il est normal d'adopter les coutumes du pays dans lequel il se rend. Des chercheurs ont découvert que les singes aussi s'adaptent aux différentes cultures. Ils ont ainsi étudié à quel point les habitudes des mères se ressentaient sur les petits chez les singes. Les vervets sauvages s'entraînent à manger une seule sorte de céréales, les bleues ou les roses, refusant de goûter l'autre céréale colorée. En revanche, ils changent rapidement leurs habitudes dès qu'ils côtoient d'autres singes qui préfèrent le type de céréale qu'ils ne mangent jamais.

 

 

 

 

Projet de drive nouvelle Generation

bientôt, Bientôt Kebab Drive prés de chez vous

 

Vingt-cinq restaurants en France, une soixantaine dans le monde, série en cours. Hakim Benotmane, fondateur et président de la chaîne Nabab Kebab, est un homme d'ambition. La preuve s'il en fallait : le jeune homme de 28 ans ouvrira, en septembre, le premier drive kebab au monde sous forme de franchise.

 

C'est le site du quotidien L'Union qui le révèle, le chantier de ce kebab 2.0 a été lancé la semaine dernière, à Laon, dans l'Aisne, d'où est originaire Philippe Millet, responsable du projet. Comme l'aime à rappeler le régional de l'étape, "il passe chaque jour 71.000 voitures" dans la zone Rousseau, où est construit le Nabab Kebab de Laon. Une belle visibilité. Pour autant, celui-ci n'est encore considéré que comme un projet-pilote et ne devrait pas tout de suite faire des petits.

 

Coup de poker

 

Car pour l'heure, les prévisions de Philippe Millet sont modérées. Il espére environ 300 clients par jour, ce qui, rappelle-t-il, est bien peu par rapport à un Mc Donald's. "Le kebab souffre d'une mauvaise image en matière d'hygiène et de traçabilité, et c'est là-dessus que nous voulons faire la différence" , indique-t-il, toujours à l'Union. Effectivement, il a du pain sur la planche...

 

Faire la différence. C'est un peu le leitmotiv du très médiatique Hakim Benotmane, qui n'en est pas à son premier coup de poker depuis l'ouverture du pionnier des Nabab Kebab, celui de Tours, en 2003 (il avait alors 19 ans). Entre autres, il avait lancé, ces dernières années, le concept du kebab pauvre en calories et avait bénéficié d'une large couverture médiatique pour l'importance qu'il apportait aux contrôles qualité. Avec succès: aujourd'hui Nabab Kebab est la première chaîne de kebab en Europe.

 

Verre de Contact !

Il est de plus en plus difficile de se passer de son téléphone. Même avec des amis, au restaurant ou autour d'un verre, qui n'a jamais sorti son smartphone pour passer, au final, plus de temps les yeux rivés sur l'appareil que dans ceux de la personne d'en face?

Une menace -rien de moins- pour le lien social, estime Mauricio Perussi. Ce directeur artistique brésilien a donc élaboré la solution ultime: "Le verre hors ligne".

 

Le concept est simple: ce verre à bière ne tient qu'en étant posé sur un smartphone. Un bar brésilien l'a déjà adopté: le Salve Jorge Bar, à Sao Paolo. Et il n'en est pas peu fier. Dans une vidéo, le Salve Jorge Bar se vante d'avoir "sauvé les gens du monde en ligne" et de les avoir "ramené autour d'une table de bar".

 

A tester d'urgence dans les bars !

 

 

Le Beauty Food

 

…ou comment prendre soin de son physique via son alimentation : attention, il n’est pas ici question de modifier l’apparence physique des consommateurs, ne rêvons pas, mais bien de prendre des réflexes « beauté » pour, par exemple, améliorer l’état de notre peau, de nos cheveux ou encore de nos ongles.

Ainsi, si vous souhaitez une peau tonique et élastique, consommez des acides gras de qualité, présents dans l’avocat mais aussi dans nombre de poissons.

Autre exemple, un bon moyen de lutter contre le vieillissement serait de limiter la consommation de produits frits, ou même rôti